Made in France : ne nous trompons pas de combat !

0

TRIBUNE – L’économiste Emmanuel Combe, professeur à l’université de Paris-I, considère que le succès de la production française dépendra de notre capacité à conquérir les marchés internationaux.

La question du «made in France», qui s’invite dans le débat public, vient nous rappeler que dans un monde globalisé, le rattachement de la production à un territoire, à une «marque pays» qui en incarne l’identité profonde peut constituer un facteur clé de compétitivité. Cela permet à un pays de se différencier par le haut, en misant sur l’image forte dont il bénéficie auprès des consommateurs.

Un avantage décisif dans des secteurs où la réputation, les savoir-faire jouent un rôle déterminant, comme le démontrent aujourd’hui les succès retentissants du «Swiss made» dans l’horlogerie ou du «made in Germany» dans l’automobile. Pour autant, il ne suffit pas de clamer sa volonté de relancer le «made in France» pour que le succès soit au rendez-vous.

Cela dépendra de notre capacité à repenser la «nationalité» d’un produit pour l’adapter …

Pour lire la suite, cliquer sur LeFigaro.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here