Le transport aérien a été marqué en Europe depuis 20 ans par l’irruption d’un nouveau modèle : le low cost, sur les vols de moins de 3h (moyen courrier). Le «low cost» est un modèle novateur de concurrence, qui repose sur une équation simple : simplifier les produits et services, pour diminuer les coûts et les prix. Ce modèle se distingue de pratiques commerciales telles que les promotions, les soldes, les prix d’appel, consistant simplement à baisser occasionnellement les prix, sans s’attaquer à la question des coûts de production et à la redéfinition des besoins des consommateurs. Comment les compagnies historiques font-elles pour s’adapter, voire riposter à ce modèle ? Le low cost peut-il demain se développer sur le segment du long courrier ?

Le «low cost» ne se limite plus aujourd’hui au seul transport aérien et envahit tous les secteurs de l’économie, à l’exception peut-être du luxe : services à la personne (coiffure, banque directe, hôtel, etc.), automobile, téléphonie mobile, maisons et, bien entendu, distribution alimentaire et commerce en ligne.

Vous trouverez ci-après les travaux d’Emmanuel Combe sur ce modèle économique qui a pénétré tous les secteurs d’activité.

Vous pouvez compléter votre information en allant à l’onglet “Pour approfondir/Low cost et transport aérien”, pour y lire d’autres études et rapports  sur le sujet.

“French air transport seeks pilot with good view” (L’Opinion)

At a time when XL Airways and Aigle Azur have just gone bankrupt, it is tempting to recall what all the experts have always said about the poor competitiveness of the French air flag....

“Le transport aérien français en difficulté” (BFM Business)

Emmanuel Combe est intervenu le 30 Septembre dans la Matinale de BFM Business, suite à la faillite d'Aigle Azur, notamment sur la question de l'attribution des slots à Orly : pour voir l'interview, cliquer...

Aigle Azur : the battle of airport slots (L’Opinion)

As the future of Aigle Azur's 1,150 employees is at stake, another strategic battle is unfolding in the background : the access to airport slots. If Aigle Azur goes bankrupt, no less than 10,000...

“Quel avenir pour le low cost aérien ?” (BFM Business)

Emmanuel Combe était l'invité de l'Heure H sur BFM Business, le 12 Août 2019, sur le thème du low cost aérien ; retrouvez l'interview ICI

“Transavia : les défis de la croissance” (Les Echos)

A l'heure où le principal syndicat de pilote vient de donner  son feu vert à une croissance de Transavia France, dont le développement était plafonné depuis 2014 à 40 appareils, revenons sur quelques défis stratégiques...

“Le low cost aérien, plus que jamais populaire” (LCI, Perri Scope)

Retrouvez l'interview d'Emmanuel Combe dans l'émission Perri Scope du 26 juillet 2019, consacrée au  low cost aérien ; cliquer ICI

“Le retour de Ryanair en France : turbulences à prévoir” (Les Echos)

Après 8 ans d’absence, Ryanair fait son grand retour sur le sol français : le leader du low-cost vient en effet d’ouvrir deux bases, à Bordeaux et Marseille et s’implantera cet automne à Toulouse....

“Le low cost dans la téléphonie mobile et l’aérien” (BFM Business)

Emmanuel Combe est intervenu le 25 avril 2019 sur BFM Business, au sujet du modèle low cost dans la téléphonie mobile et l'aérien ; cliquer ICI

“Low cost : le ciel à prix réduits” (France Culture)

Emmanuel Combe était l'invité de l'émission "Entendez-vous l'éco ?" sur France Culture, le 10 Avril 2019. Dans ce troisième épisode d'une série consacrée à l’économie de l’aviation, le low cost aérien était mis à...

“Le paradoxe du low cost : une part de marché limitée mais une forte...

Né en 1947 dans la distribution alimentaire avec les magasins Aldi, c’est dans le transport aérien que le low cost a connu ses développements les plus fulgurants : sur le moyen-courrier, les compagnies low...