Commerce extérieur : la France doit miser sur tous ses points forts (Les Echos)

0

Avant toute chose, n’oublions pas les leçons de l’économie : un pays, pour s’insérer au mieux dans le commerce international, doit d’abord miser sur ses meilleurs atouts. Il est plus judicieux en effet de conforter son avance là où l’on excelle déjà, plutôt que de s’évertuer à combler son retard dans des activités où l’on a perdu ses avantages, notamment par rapport aux pays émergents. L’identification de « secteurs porteurs » doit donc se baser non seulement sur les perspectives de la demande mondiale mais aussi et surtout sur nos points forts : mieux vaut être leader sur un marché étroit et prometteur plutôt que noyé sous la concurrence sur un grand marché.

Pour lire la suite, cliquer sur  Les Echos.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here